jeudi 28 février 2013

anépigraphe, peinture

terre du fleuve, pigments, papier 29,7 X 21 cm
Février 2013

cahotante sur les pierres dressées
l'eau chantait la lumière
tg

2 commentaires:

  1. c'est très beau et ce silence en haut à droite comme un coeur inversé

    tu peins si bien la transformation
    avec l'eau la terre et la lumière

    RépondreSupprimer
  2. merci Brigitte, avec un salut amical à la Bretagne.

    RépondreSupprimer