mardi 4 décembre 2012

le sang tournait la page, peinture


Terre du fleuve et pigments sur papier 29,7 x 21 cm,
Décembre 2012

Descendant le fleuve
entre les rangées de vignes
le paysan me dit: j'ai su par les cépages
retourner à ma mère
tg

Aparté... (comme dirait Frédéric Bacuez):

consultant les mots frappés sur le clavier
(souvent à pleurer de pleurs et de rires à mourir)
pour venir sur mon site,
j'ai découvert, avec bonheur, le nom et un peintre qui mériterait d'être mieux connu:
Georges Badin, né en 1927, il vit à Céret, en France, dans les Pyrénées Orientales,
je le salue.
tg


2 commentaires:

  1. Je vois qu'on se moque de moi en mon absence et, ceci est un aparté, tandis que je me battais dans mes marais sub-sahariens avec l'Orange tropicalisée pour bénéficier du raccord au monde-web !

    RépondreSupprimer
  2. bonjour Frédéric, à chacun sa mare te dirait le paysan, alors tu as de nouveau posé tes plumes par ici

    RépondreSupprimer