mercredi 28 novembre 2012

notes damnées des landes, peinture

Terre du fleuve et pigments sur papier 29,7 x 21 cm,
Novembre 2012

Dans mon champ je vois encore mon père
me dit le paysan
qui rame dans la bouse pour job
ses jambes plantées comme des piliers du temple
Non je n'entends pas ici le chant de l'autoroute

tg

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire