mardi 20 novembre 2012

la crinière du vent, peinture

Terre du fleuve et pigments sur papier 29,7 X 21 cm,
Novembre 2012

Un train qui passe dans la plaine
comme un faisan laisse ses plumes
Le feuillage qui tombe a l'écho des sabots
tg
                               
                                             ___


"je m'origine au plus loin
Au-delà de toute cette histoire
Barbare et solennelle"
extrait de: "la simple évidence de la beauté"
de Brigitte Maillard
Aux Éditions Atlantica Séguier

1 commentaire:

  1. very beautiful it looks like a very old maybe baroque landscape ;)
    kiss,mary
    http://www.maryloucinnamon.com/

    RépondreSupprimer