jeudi 16 août 2012

inconnue, peinture

terre du fleuve,pigments,encres sur toile,
Août 2012

Ses grands cils lui donnaient ce regard épineux
La déesse du fleuve mettait un pied dans l'eau
là où l'ombre se noyait dans un chagrin de thé
tg

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire